La tendinite est une atteinte inflammatoire d’un tendon provoquée par des gestes répétitifs. Elle est très fréquente, notamment chez les sportifs et les personnes exerçant certaines professions. Les symptômes comprennent de la douleur, un gonflement ou oedeme ainsi que des difficultés à mobiliser la zone touchée. Le traitement consiste généralement en une thérapie physique pour soulager les symptômes et prévenir les récidives.

La tendinite est une affection caractérisée par l’inflammation d’un tendon. Elle peut être causée par une surutilisation, des mouvements répétitifs, une mauvaise posture ou des problèmes biomécaniques sous-jacents. L’âge et certains sports ou activités sont des facteurs de risque pour développer une tendinite. Le diagnostic est établi par un examen physique et des tests d’imagerie. Les options de traitement comprennent le repos et la modification de l’activité, la physiothérapie, les injections et la chirurgie dans les cas graves. Les conseils de prévention comprennent l’échauffement avant l’activité, l’utilisation d’une technique et d’un équipement appropriés et le renforcement des muscles soutenant le tendon. Les complications d’une tendinite non traitée comprennent des douleurs chroniques, une mobilité réduite et un risque de rupture du tendon

Causes de la tendinite

Les tendinites peuvent être causées par une surutilisation, des mouvements répétitifs, une mauvaise posture ou des problèmes biomécaniques sous-jacents. La surutilisation se produit lorsqu’un tendon est trop sollicité sans avoir le temps de se reposer et de guérir. Cela se produit souvent dans le cadre de sports ou d’autres activités physiques. Les mouvements répétitifs peuvent également provoquer une tendinite en exerçant une pression excessive sur la même zone du tendon de manière répétée. Une mauvaise posture peut exercer un stress inutile sur les tendons et entraîner une inflammation. Les problèmes biomécaniques surviennent lorsqu’il y a un déséquilibre dans le corps qui exerce une pression supplémentaire sur les tendons. Cela peut être dû à des problèmes structurels tels que des pieds plats ou des genoux cagneux. Ils peuvent également être dus à des déséquilibres musculaires résultant de la surutilisation de certains groupes de muscles plus que d’autres

Facteurs de risque de tendinite

L’âge est un facteur de risque de tendinite car les tendons deviennent moins souples avec l’âge. Cela limite leur capacité à absorber les chocs et les rend plus sensibles aux blessures. Certains sports ou activités impliquant des mouvements répétitifs ou un impact important sont également des facteurs de risque de tendinite. Il s’agit notamment de la course à pied, du tennis, du basket-ball et du golf. Les maladies sous-jacentes telles que le diabète ou la polyarthrite rhumatoïde peuvent également augmenter le risque de développer une tendinite

Diagnostic de la tendinite

La tendinite est diagnostiquée par un examen physique et des tests d’imagerie tels que l’IRM ou l’échographie. L’examen physique consiste à rechercher une sensibilité ou un gonflement autour de la zone affectée. Les tests d’imagerie montrent si les tendons ou les tissus environnants sont endommagés. L’IRM et l’échographie sont deux procédures indolores et non invasives

Les différents traitement de la tendinite

Les options de traitement de la tendinite dépendent de la gravité de l’affection. Dans les cas de tendinite légère, le repos et la modification des activités peuvent suffire pour permettre à l’inflammation de guérir. Une thérapie physique peut également être recommandée pour étirer et renforcer les muscles autour de la zone affectée. Des injections telles que des corticostéroïdes peuvent être utilisées pour réduire l’inflammation dans les cas plus graves de tendinite. La chirurgie n’est nécessaire que dans de très rares cas où les autres traitements n’ont pas réussi à soulager la douleur ou à améliorer la fonction

Conseils en prévention des tendinites

Plusieurs mesures peuvent être prises pour prévenir l’apparition d’une tendinite : s’étirer avant l’activité physique ; utiliser une technique appropriée pendant l’activité ; éviter le surmenage ; utiliser un équipement adéquat ; faire des pauses pendant les périodes d’activité prolongées ; maintenir une bonne posture ; renforcer les muscles soutenant la zone touchée ; éviter les changements soudains de niveau d’activité ; maintenir un poids santé ; se reposer suffisamment entre les séances d’entraînement ; faire de l’entraînement croisé (varier vos exercices) ; prévoir un temps de récupération suffisant après une blessure ; éviter de fumer ; traiter les problèmes médicaux sous-jacents (tels que le diabète ou l’arthrite). Si vous avez déjà eu des épisodes de tendinite, vous pouvez utiliser du ruban adhésif ou une attelle pour soutenir la zone affectée pendant l’activité.

L’application de ces mesures préventives peut contribuer à réduire le risque de développer une tendinite ou de la voir réapparaître si vous en avez déjà souffert. Il est également important d’écouter votre corps – si vous avez mal, arrêtez ce que vous faites et reposez-vous. La douleur est la façon dont votre corps vous indique que quelque chose ne va pas. N’essayez pas d’ignorer la douleur en pensant qu’elle disparaîtra d’elle-même, car cela pourrait en fait aggraver la situation.

Conclusion : Bien que la tendinite puisse être douloureuse, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour éviter qu’elle ne se produise en premier lieu. Si vous ressentez des symptômes, il existe également diverses options de traitement, en fonction de la gravité de votre cas. Avec des soins appropriés, la plupart des personnes atteintes de tendinite se rétablissent complètement sans complications à long terme.